LABENNE   
Accueil Ajouter aux favoris
      Samedi 25 Novembre 2017
Page 1 - Page 2
 
 
S'informer
S'informer r�gulièrement en �coutant et en lisant les m�dias, la t�l�vision, la radio, les journaux et les pr�visions m�t�orologiques
 
Les recommandations en
p�riode de canicule

Pendant les heures les plus chaudes de la journ�e, il faut maintenir ferm�s les volets ou rideaux pour garder la fra�cheur dans la maison.
  Puis aux moments de la journ�e o� la temp�rature ext�rieure est plus fra�che, t�t le matin ou tard le soir et pendant la nuit, il est bon d�ouvrir les fen�tres pour refroidir la maison.

L�utilisation d�appareils de ventilation ou de climatiseurs permet �galement d�abaisser la temp�rature ambiante de mani�re efficace.

Enfin, il est conseill� d��teindre ou de r�duire l�utilisation des lumi�res �lectriques, ainsi que tout appareil produisant une chaleur non indispensable (halog�ne, ordinateur, imprimante...).
 
 
INFIRMIER(E)S
  ALYSIA TOUJA 06 78 60 15 57  
  AMELIE FRANCOISE BARROSO 05 59 45 68 08  
  ARNAUD BERTHEVAS 07 88 36 28 35  
  AURELIE MERCKELBAGH 06 84 80 40 08  
  CAROLE NOVIO 06 03 55 89 13  
  CAROLINE ARINO 05 59 45 40 01  
  DELPHINE THEVENIOT 05 59 45 40 01  
  ELODIE DENOYELLE 06 03 26 80 94  
  GRAZYNA RYCHTER 06 10 04 76 28  
  LOLA MONDON 06 87 70 97 76  
  MARITXU MARQUESTAUT 06 85 40 20 69  
  MICHEL LANDABURU 06 78 60 15 57  
  OLIVIER POMAREZ 06 78 60 15 57  
  SYLVAIN BARUSA 06 78 60 15 57  
 
LIENS UTILES
Sante.Gouv.fr - Info Trafic - Meteo France
 
Qui contacter en cas d�urgence?
  En cas de besoin, il est utile de conna�tre les num�ros � appeler en urgence. Il faut donc les noter et les laisser toujours au m�me endroit, (par exemple, � c�t� du t�l�phone). La premi�re personne � joindre en cas de malaise est le m�decin traitant. Si celui-ci n�est pas l�, on appellera le SAMU, en composant le 15.  
  Votre pharmacien est aussi tout � fait en mesure de vous aider car il conna�t non seulement les sympt�mes des pathologies li�s � la canicule, mais aussi les services d�entraide et de secours. N�h�sitez pas � lui demander conseil.  
   
 
PHARMACIES
  BENTOLILA ERIC 05 59 45 40 34  
 
 
INFORMATION MUNICIPALE
RECENSER LES PERSONNES VULNERABLES
Pour signaler une personne fragile et susceptible de souffrir de la canicule ou du grand froid, il suffit de contacter votre Mairie.
Le centre communal d'action social tient un registre permettant une veille sociale et mdicale auprs des personnes recenses en cas de canicule ou de grand froid. L'inscription se fait par la personne elle-mme ou un proche, par email, courrier, ou tlphone.
 
Solidarit�
La solidarit� est primordiale en cas de fortes chaleurs.
C�est pourquoi il faudra penser � aider les personnes d�pendantes en prenant r�guli�rement de leurs nouvelles.
       
 
Modifier son mode de vie
            
On �vitera au maximum de sortir aux heures les plus chaudes (environ entre 11h et 21h).
Il faut boire r�guli�rement sans attendre d�avoir soif. On pr�f�rera l�eau ou les liquides frais tels que les jus de fruits ou les sirops l�gers. On �vitera l�alcool.

Sauf contre-indication m�dicale, boire un litre et demi d�eau par jour est une mesure satisfaisante pour garder une bonne hydratation corporelle, surtout pour les personnes �g�es.
                    
En cas de difficult�s � boire, on peut consommer des fruits � forte teneur en eau (past�que, melon, prune, agrumes) et des crudit�s (tomate, concombre, sauf en cas de diarrh�es).
Pour les personnes �g�es qui ont tendance � transpirer tr�s peu (contrairement aux adultes et aux enfants), il faut humidifier plusieurs fois par jour la peau. Pour cela, on utilisera un linge humide ou un brumisateur pour mouiller le visage, le cou, les jambes ou les avant-bras. Il est recommand� de prendre des douches ou des bains
 
Meteo


 
TRANSPORTS
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
 
 
MEDECINS GENERALISTES
  BERNARD MATRAY 05 59 45 40 46  
  CABINET MEDICAL DE LABENNE 05 59 45 40 46  
  FRANCOIS LALANNE MAGNE 05 59 45 40 46  
  PAUL HENRI NOLLET 05 59 45 40 46  
  SAMY BENZIDI 05 59 45 40 46  
 
Cliquez ici pour acc�der au lien officiel de votre mairie
 
Cliquez ici pour t�l�charger la DEMANDE D�INSCRIPTION AU REGISTRE NOMINATIF
 
L�inscription sur le registre
 
Trois cat�gories de personnes peuvent figurer, � leur demande, sur le registre nominatif :
  • Les personnes �g�es de 65 ans et plus et r�sidant � leur domicile.
  • Les personnes �g�es de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et r�sidant � leur domicile.
  • Les personnes adultes handicap�es r�sidant � leur domicile.
 
NUMERO D'URGENCE
 
CANICULE INFO SERVICE
Accessible dès le 1er Juin
0 800 06 66 66
  POLICE 17
  POMPIERS 18
  SAMU 15
  TOUTES URGENCES 112
  URGENCE POUR LES SANS ABRI 115
 
Adapter son habillement � la chaleur
          
On utilisera des v�tements amples, de couleur claire et de pr�f�rence en coton. On pensera �galement � se prot�ger la t�te (casquette, chapeau...) quand on sortira aux heures de grande chaleur.
 
KINESITHERAPEUTES
  CABINET D'OSTEOPATHIE DE LABENNE 05 59 45 42 45  
  CAROLE KERISIT 05 59 45 46 47  
  FREDERIC DUHA 05 59 45 77 45  
  GUILLAUME DURANTON 05 59 03 17 53  
  LAPEGUE DUHA 05 59 45 77 45  
  LES MYOSOTIS 05 59 45 46 47  
  MAXIME PERREY 05 59 03 17 53  
  MUYLLE FREDERIC 05 59 15 50 78  
  MYRIAM LAPEGUE 05 59 45 77 45  
  STEPHANE BODDEN 06 71 27 35 63  
 
Les personnes �g�es et handicap�es
Ce sont les plus fragiles.
D�s que les fortes chaleurs arrivent, elles doivent donner r�guli�rement de leurs nouvelles � leur entourage. Si cela est n�cessaire, elles feront appel � leur famille pour les soutenir pendant cette p�riode dans leur vie quotidienne (faire des courses, se d�placer en ville...).
        
 
HOPITAL (AUX)
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
  XXXXXXXXXXXXX XX XX XX XX XX  
 
Page 1 - Page 2